Eveillons notre conscience Déco

5A9D9040-8FA4-4131-86D2-0583C5559EA8_1_201_a

Quoi de mieux que de vous embarquer sur un thème qui me tient à cœur : la slow décoration.

Savez-vous le définir ?

La slow décoration, est la toute dernière à avoir fait son apparition dans le monde de la slow génération qui avait d’abord été impulsée par la slow food dans les années 80. C’est en fait la volonté de revenir à l’essentiel, d’acheter moins mais mieux des choses durables qui seront encore plus belles à 90 ans et dont l’impact sur notre environnement est maitrisé, tout du moins connu. Sujet difficile quand nous avons des multitudes de marques qui se créent et qui nous offrent toujours plus de variétés de produits, couleurs, matières et prix compétitifs. L’envie est trop tentante… Mais la slow décoration c’est aussi se mettre face à ses propres choix et sa propre conscience.

En créant Décollab, je ne me suis pas embarquée dans un sujet facile ; à l’heure où la planète va mal et que l’on commence à souffrir en pensant à l’avenir, l’éphémère se multiplie.. et le gaspillage aussi ! J’essaie donc de faire bouger les choses : pousser à changer ses habitudes, à revoir des fonctionnements qui paraissent « évidents » ; à louer et ne plus acheter ou produire sur mesure pour les évènements. Louer, c’est accepter qu’un meuble ne soit pas parfait, c’est faire des compromis sur l’esthétique que l’on s’était figurée, c’est regarder les choses sous un autre angle et s’interroger vraiment sur ce dont on a besoin. Et mon job c’est de vous persuader que ce que je vous offre à louer est bien plus beau que ce que vous souhaitiez produire sur mesure, qu’il fera rêver votre client et que ce dernier ne portera pas son regard sur une trace de vie présente sur le meuble. Ce qui a déjà vécu a une âme ; tout comme lorsque vous regardez votre grand-mère et que vous trouvez son visage beau malgré les marques de sa longue existence ou encore ce vieux pupitre taché de peinture auquel vous portez un attachement particulier et que vous réutiliserez dans la chambre de vos enfants parce qu’il vous rappelle vos précieux souvenirs.

Nous sommes au début d’une révolution : je veux y croire, même y participer et dans ce blog, je veux aller plus loin que la mission de Décollab, je veux vous partager mes trouvailles, des astuces Déco, des inspirations, des mini enquêtes, des lieux pour vous accompagner à trouver votre essentiel Déco.

 

J’y crois, j’en suis sûre, notre conscience va se développer et nous allons de plus en plus chercher à être responsables dans chacun de nos actes, c’est-à-dire pas uniquement sur le recyclage mais plutôt sur la façon globale de faire des choix.

Alors comment être responsables lorsque nous sommes noyés dans un trop grand flux d’informations dont les sources sont parfois difficilement identifiables ?

Nous avons certes, un tas d’organisations, de journalistes et d’associations nous aidant à comprendre ce que nous achetons, mais pour ma part, en tant que grande passionnée de Décoration, j’ai bien du mal à y voir clair au travers des discours de marques qui se disent éco responsables et qui ne maitrisent finalement pas 100% de leur chaine de production. Alors j’aimerais m’y intéresser de plus près, développer les bons réflexes et vous les partager. Je n’ai pas la prétention de faire le travail d’un journaliste, mais grâce à mon expérience passée dans le domaine de la production, à l’univers dans lequel je suis désormais : grâce aux créateurs, aux personnalités, aux marques que je côtoie ou rencontre, je souhaite vous partager tout un tas de données qui vous aideront à développer votre responsabilité. Et bien entendu, ces choix seront dans la continuité de l’univers présent sur Décollab et vous permettront de réaliser la Déco dont vous rêviez en toute sérénité!

Une réponse

Répondre à Laura Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *